Catégorie : Informations

L’USPO vous permet gratuitement, en 2 minutes, d’être en conformité avec la nouvelle réglementation sur la médiation de la consommation

Tous les pharmaciens d’officine ont l’obligation de désigner un médiateur de la consommation et de communiquer ses coordonnées aux clients de leur officine sous peine d’une lourde amende administrative pouvant aller jusqu’à 15 000 € pour une personne morale.

Les contrôles de la DGCCRF peuvent démarrer dès janvier 2019.

L’USPO a décidé d’accompagner gratuitement l’ensemble de ses adhérents dans cette nouvelle obligation en signant un partenariat avec la société DEVIGNY MEDIATION, médiateur agréé par la commission d’évaluation et de contrôle de la médiation de la consommation.

Réforme de la formation professionnelle : L’USPO et la FHP se mobilisent pour l’OPCO Santé

…Face à ces enjeux, l’USPO et la FHP rappellent que le choix de l’OCPO doit être guidé par la cohérence des métiers et des compétences, et non par des considérations éloignées des problématiques de santé. Elles estiment que l’OPCO de la santé, structuré autour de métiers et de compétences complémentaires, permet une meilleure prise en compte des spécificités de leurs activités et offre une plus grande compatibilité avec les enjeux de la stratégie nationale du « Plan santé 2022 ».

Déploiement de la téléconsultation dans les pharmacies

Les pharmaciens ont un rôle essentiel à jouer pour contribuer à la généralisation de la téléconsultation en s’appuyant sur le réseau officinal et la proximité d’accès qu’il offre à la population, afin de faciliter le recours à la téléconsultation, mise en place depuis le 15 septembre 2018.

L’avenant détermine les modalités de mise en œuvre de la téléconsultation en officine ainsi que le rôle d’accompagnement du pharmacien dans ce cadre. La prise en charge s’effectue dans le respect du parcours de soins. Le pharmacien devra, pour organiser des téléconsultations, disposer d’un espace permettant de préserver la confidentialité des échanges. Dans le cadre de la téléconsultation, il pourra à la demande du médecin transmettre des données complémentaires comme, par exemple, les valeurs tensionnelles.

La téléconsultation en officine une nouvelle mission pour les pharmacies dès 2019

Prévue par l’avenant conventionnel n°11, la téléconsultation est désormais précisée dans l’avenant n°15, signé le 6 décembre 2018.

Cette avancée conventionnelle apporte une solution concrète aux personnes âgées et aux personnes fragiles qui peuvent rencontrer des difficultés d’accès aux soins. Elle permet à ces patients d’accéder à leur médecin ou à l’hôpital par l’intermédiaire de l’équipement de la pharmacie de proximité, limitant ainsi leur déplacement. […]

DU de pharmacie Vétérinaire à l’UFR Santé de Caen

L’UFR Santé de Caen propose un DU de Pharmacie Vétérinaire.

L’enseignement est réparti en 3 unités d’enseignements de 1 semaine.
Chacune des 3 semaines comportera une visite de terrain.
Possibilité d’effectuer le D.U. (les trois UE) sur deux années.

DU Plaquette pharmacie vétérinaire 2018-2019

Par jugement du 25 septembre 2018

« Par jugement du 25 septembre 2018, le tribunal de grande instance de Paris a rappelé qu’en vertu d’une convention relative à la collecte de la contribution au développement du paritarisme et au financement de la négociation collective dans la branche de la pharmacie d’officine signée le 19 février 2018 par le président et le […]

Déclaration des salariés vaccinés jusqu’au 14 décembre

UNE PRISE EN CHARGE SIMPLIFIÉE DE 15 EUROS PAR SALARIÉ VACCINÉ

La vaccination antigrippale des professionnels de santé est essentielle pour protéger les plus fragiles et permet de prévenir le risque de désorganisation de l’activité en période de forte épidémie. Les salariés de l’officine accompagnent la mise en œuvre de la campagne hivernale et sont régulièrement exposés à la grippe.

La prise en charge des honoraires

Les honoraires de dispensation sont remboursés par l’Assurance maladie obligatoire à hauteur de 70% et 30 % pour l’Assurance maladie complémentaire.
Ces nouveaux taux spécifiques reconnaissent pleinement notre acte pharmaceutique.

Trois nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019

L’avenant n°11 à la convention pharmaceutique crée trois nouveaux honoraires de dispensation qui modifie l’économie de l’officine, reconnaît et valorise enfin l’acte pharmaceutique :
– honoraire de dispensation pour toute ordonnance : 0,5€ HT en 2019 et 2020,
– honoraire de dispensation pour les médicaments spécifiques : 2€ HT en 2019 et 3,5€ HT en 2020,
– honoraire de dispensation lié à l’âge : 0,5€ HT en 2019 et 1,55€ HT en 2020.
A ces nouveaux honoraires cumulables entre eux s’ajoutent l’honoraire à la boite à 1€ HT et l’honoraire pour ordonnance complexe à 0,5€ HT en 2019 et 1€ HT en 2020.

Les pharmaciens se mobilisent pour un OPCO Santé

 Le 31 décembre 2018, les vingt organismes paritaires collecteurs (OPCA), qui collectaient jusqu’à présent les fonds de la formation professionnelle, seront fusionnés en onze opérateurs de compétences (OPCO).

Ces nouveaux organismes devront désormais assurer le financement des contrats d’apprentissage et de professionnalisation, aider les branches professionnelles à anticiper les mutations technologiques, les besoins nouveaux en compétences, leurs implications sur la formation et la sécurisation des parcours de salariés.