Réunion du 18 décembre : l’USPO demande à être reçue par le ministère de la Santé

L’USPO demande à être reçue par le ministère de la Santé pour poursuivre les négociations.

Mercredi 18 décembre, l’Assurance maladie a présenté de nouvelles simulations d’honoraires et de modification de la marge dégressive lissée. Ces simulations ne conviennent pas à l’USPO.

Une nouvelle réunion entre l’Assurance maladie et les syndicats est finalement prévue le 9 janvier 2014.

Il est indispensable que le ministère de la Santé rencontre les syndicats pour déterminer le taux de remise sur les génériques dans l’arrêté ministériel prévu par l’article 49 du PLFSS 2014, ainsi que le cadre global de la négociation de la réforme du mode de rémunération par un contrat pluriannuel entre l’État et la profession.

L’impact économique de la suppression de la vignette sur les pharmaciens doit être pris en compte.

D’autres points qui posent problème, doivent également être résolus : le taux de TVA appliqué aux honoraires, la prise en charge de ces honoraires, la facturation des médicaments remboursables à prescription médicale facultative.

De plus, un travail d’articulation des textes réglementaires doit être réalisé avant la signature d’un avenant sur les honoraires de dispensation.

L’USPO demande par conséquent un rendez-vous au ministère de la Santé.

Les trois syndicats de pharmaciens étaient présents à la réunion du 18 décembre et sont restés jusqu’à la fin. Cette séance a permis d’avancer avec l’Assurance maladie sur l’avenant « génériques » pour 2014, la rémunération de l’accompagnement des patients asthmatiques et sur la dispensation des traitements de substitution aux opiacés.

Télécharger le communiqué de presse

Publication 9 janvier 2014 par USPO