Remboursements de médicaments en ville : -0,6 % en 2014

En 2014, les remboursements de soins du régime général ont progressé de + 3,1 %, dont + 3,6 % pour les remboursements de soins de ville, selon l’Assurance maladie.

Durant cette période, les remboursements de soins de ville en 2014 ont été marqués notamment par :

• une croissance très forte des remboursements des médicaments et produits de santé de la  liste des produits et prestations (LPP)) en raison de la montée en charge, tout au long de l’année, des remboursements des nouveaux traitements contre le VHC ;

• une progression « plus mesurée » des remboursements de soins des honoraires médicaux et dentaires et des frais de transports.

En revanche, les remboursements de médicaments délivrés en ville accusent un recul pour la troisième année consécutive avec -0,6 % en 2014 (-1,6 % en 2012 et -0,1 % en 2013).

L’Assurance maladie observe qu’à l’inverse, les remboursements dits de rétrocession hospitalière augmentent de presque 70 %. « Cette très forte hausse est intégralement liée à l’arrivée de nouveaux médicaments efficaces et onéreux pour le traitement contre le VHC, en début d’année 2014, dans le circuit de la rétrocession hospitalière », explique-t-on dans le communiqué de presse.

 

 

 

Publication 24 février 2015 par USPO