Protocole d’accord : les conditions de la signature de l’USPO

 

L'USPO a signé le protocole d'accord du 9 janvier 2014 en émettant les plus grandes réserves sur la partie « rémunération » de ce texte.

L'USPO a d'ailleurs adressé un courrier au directeur de cabinet de Marisol Touraine et au directeur général de la CNAM pour expliquer que « la proposition envisagée en annexe du protocole nécessite des simulations et sûrement beaucoup d’améliorations ».

Voici les points essentiels de la lettre de l'USPO :

Toutes ces modifications [de rémunération] ne peuvent s’envisager qu’avec un suivi sur toute la période de la réforme prenant en compte les modifications de remboursement, de prix et de volumes des spécialités pharmaceutiques remboursables.

Le coût de la suppression de la vignette pour les pharmaciens qui est concomitante à l’introduction de l’honoraire de dispensation doit être pris en compte dans l’équilibre final de la négociation.

Un certain nombre de précisions  fiscales et juridiques sur la marge des médicaments non présentés au remboursement ainsi que  le taux de prise en charge de chaque médicament nécessite un travail approfondi et des réponses satisfaisantes et indispensables  pour continuer et aboutir.

La signature du protocole par l’USPO salue les avancées des deux premiers points et note les larges insuffisances du troisième. Aussi nous vous demandons qu’une concertation plus équilibrée entre les signataires du protocole se mette en place pour permettre l’adhésion de toute la profession.
 

Lire la totalité de la lettre adressée au directeur de cabinet de Marisol Touraine

Publication 17 février 2014 par USPO