Cour des comptes : les Français consomment trop de médicaments et pas assez de génériques

Dans son rapport  « Situation et perspectives des finances publiques 2014 » mis en ligne aujourd’hui, la Cour des comptes prévoit un déficit public proche de 4 % du PIB. Elle juge que les perspectives pour 2015-2017 restent « très fragiles »

La Cour des comptes estime aussi que des mesures structurelles d’économies sont à engager. Il est, pour elle, « indispensable de mobiliser les gisements d’économies considérables que recèle le système de santé ».

« La consommation française de médicaments, bien qu’elle ait nettement ralenti, est encore de 22 % supérieure en volume à celle observée par les pays voisins. Si la part de marché des médicaments génériques en volume était du même ordre qu’en Allemagne ou au Royaume-Uni, l’assurance maladie pourrait économiser de 2 à 5 milliards d’euros », note-t-elle dans son rapport.

 

Publication 17 juin 2014 par USPO