PLFSS 2014 : les pharmaciens ne peuvent pas supporter seuls les baisses de prix des génériques

Les députés commencent ce mardi 22 octobre l’examen du PLFSS 2014. L’article 40 n’a pas été amendé. Sans révision du plafond des remises et concurrence entre laboratoires, ce sont uniquement les pharmaciens qui vont supporter les baisses de prix des génériques.

Cet article risque de mettre en péril l’ensemble des contrats de coopération qui représentent en moyenne le maintien d’un emploi par officine. Plus de 20 000 emplois pourraient disparaître.

L’opération « Voici les clés Madame la ministre » a non seulement mobilisé un grand nombre de pharmaciens, mais également sensibilisé les élus à la fragilité du réseau officinal.

L’USPO demande une prise en compte d’urgence de cette situation au moment du débat parlementaire sur le PLFSS 2014.

Télécharger le communiqué de presse

Publication 22 octobre 2013 par USPO