PLFSS 2014 : les officines payent entre un quart et un tiers des économies sur le médicament

 

Quelles sont les conséquences du PLFSS 2014 pour l'officine ? « On est la cible privilégiée des économies, explique Gilles Bonnefond, Président de l'USPO, sur Fréquence officines. Entre un tiers et un quart de l'addition est payée uniquement par le réseau officinal, qui est déjà bien mal en point. »

 

Ecouter l'émission de Fréquence officines avec Gilles Bonnefond, Jean-Jacques Zambrowski, économiste de la santé, et Jean-Paul Domin, économiste de la santé.

Publication 8 octobre 2013 par USPO