Parutions scientifiques sur les pharmaciens janvier 2015

Des parutions scientifiques sur le rôle du pharmacien d’officine sont fréquemment publiées. Les résultats sont très souvent à l’avantage des pharmaciens.

La base de données utilisée est celle de NCBI (à partir du mot clé « pharmacist »). L’USPO vous présente une sélection d’études. Pour chacune d’entre elles, le résumé de l’étude (en anglais) est accessible à partir du lien indiqué.

Accessibilité des patients à la vaccination en cas d’administration du vaccin par le pharmacien (Canada)

Etude portant sur les données de 4 pharmacies de Toronto ayant réalisé la vaccination contre la grippe pendant 8 semaines.

Résultats : 92 % de patients satisfaits pour le service rendu et la technique d’injection du pharmacien ; 99 % des patients recommanderaient à leur famille ou à leurs amis la vaccination par le pharmacien ; 25 % des patients n’étaient pas des vaccinés habituels ; 47 % d’entre eux étaient classés comme des patients à hauts risques de complications.

28 % des patients et 21 % de ceux à « hauts risques » ont affirmé qu’ils n’auraient pas été vaccinés sans cette possibilité de le faire en officine.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25364353

 

Faisabilité et acceptabilité d’une évaluation de la consommation d’alcool des femmes se rendant en officine pour la contraception d’urgence (Angleterre)

Les femmes venant en officine pour la contraception d’urgence y bénéficient d’une évaluation de la consommation d’alcool et de conseils.

Résultats :  La plupart des clientes ont ressenti que le pharmacien était la personne appropriée pour réaliser cette évaluation. Côté pharmaciens, l’attitude est positive malgré des obstacles organisationnels et un sentiment d’incertitude au moment d’engager la discussion.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25369791

 

Publication 12 janvier 2015 par USPO