Médication officinale : pharmaciens et médecins sur la même longueur d’ondes

Le Moniteur des Pharmacies 31/01/18

Le développement d’une « médication officinale accompagnée » en coordination avec les médecins a fait consensus entre les différents intervenants (Leem, Ordre des pharmaciens, USPO, association de patients, groupements, médecins…) lors des 10èmes Rencontres de l’USPO, organisées ce mercredi 31 janvier. Formulant ses vœux pour 2018, ce syndicat souhaite la création d’un statut intermédiaire pour les médicaments classés en prescription médicale obligatoire (PMO) qui pourraient être dispensés par le pharmacien dans des conditions particulières de contrôle avec la création d’arbres décisionnels. Cette disposition permettrait, selon lui, de renforcer le bon usage de ces médicaments sans les éliminer de l’accès au conseil pharmaceutique.  […]

Ce vœu est déjà localement et partiellement réalisé. Le nouveau président du syndicat de médecins généralistes MG France, Jacques Battistoni, a rapporté une expérience menée au niveau d’un pôle de santé permettant au pharmacien, à qui un protocole de soins est proposé dans la prise en charge des cystites, de recourir dans son conseil à des médicaments de PMO et d’être rémunéré pour cet acte. En contrepartie, il doit informer le médecin des médicaments délivrés au patient.

Le Moniteur des Pharmacies 31/01/18

Publication 1 février 2018 par USPO

DERNIÈRES ACTUALITES