L’USPO défavorable à la dispensation à l’unité

L’USPO rappelle qu’elle est défavorable à la dispensation à l’unité. Le syndicat désavoue la mesure du PLFSS pour 2014 prise sans concertation avec les pharmaciens d’officine.

Outre les problèmes de traçabilité, d’information et de date de péremption des médicaments, la dispensation à l’unité aurait des conséquences économiques importantes pour les officines.

Les pharmaciens ne sont pas responsables du gaspillage.  La dispensation à l’unité ne règlera pas le problème de l’observance.

L’USPO souhaite faire des propositions concrètes au ministère de la Santé pour lutter contre le gaspillage et le mésusage des antibiotiques dans le cadre d’un groupe de travail avec les médecins et les patients.

Gilles Bonnefond

Président

Paris, le 2 octobre 2013

Télécharger le Communiqué de Presse

Publication 3 octobre 2013 par USPO