Le Crestor® est substituable et inclus dans la ROSP dès 2017

Nous sommes régulièrement interrogés sur la substitution du Crestor®, vis-à-vis du répertoire des génériques, des avenants génériques 2017 et notamment la ROSP.

Le Crestor® peut d’ores et déjà être substitué et la Rosuvastatine est prise en compte dans la ROSP depuis plusieurs semaines.  

La Rosuvastatine figure au répertoire des génériques de l’ANSM. Un seul générique est pour l’instant commercialisé mais d’autres sont attendus dans les prochaines semaines.

La Rosuvastatine est incluse dans la liste des molécules prioritaires et dans celles de la ROSP. C’est la molécule qui génère la plus forte économie potentielle (55,2 millions d’euros par an), critère pris en compte pour le reversement de la ROSP.

La Rosuvastatine est déjà substituée avec une forte montée en charge : 23 % lors du premier mois, 46 % lors du deuxième mois.

Les avenants génériques signés en février 2017 (cf Info USPO 2017-23) n’ont pas encore été publiés au JO. Cela n’empêche pas leur application immédiate sur l’exercice 2017. Pour rappel, les calculs de la ROSP sont effectués sur la base d’une requête nationale sans intervention des CPAM.

Dans le cas où une CPAM aurait une communication différente, nous ré-interviendrons auprès de la CNAMTS pour que le message demeure homogène dans l’attente de la publication des avenants génériques.

Publication 17 juillet 2017 par USPO