Le cœur artificiel de Carmat autorisé à être implanté sur l’homme

Le rêve du célèbre chirurgien cardiaque Alain Carpentier, qui a inventé le cœur artificiel totalement implantable, va devenir réalité après vingt ans d’un développement acharné. Aujourd’hui, la société Carmat, créée en 2008 pour industrialiser cette bioprothèse, annonce avoir reçu l’autorisation de procéder à une implantation sur l’homme dans quatre pays : la Belgique, la Pologne, la Slovénie et l’Arabie saoudite.

Publication 8 octobre 2013 par USPO