La profession se mobilise : communiqué commun des syndicats et de deux groupements

Les mesures d’économie annoncées visant le secteur du médicament sont considérables et inquiètent l’ensemble des pharmaciens d’officine et leur personnel. Ce plan d’économies risque de conduire à de nombreux licenciements et fermetures de pharmacies.

Une réflexion d’ampleur est initiée afin d’exprimer le sentiment de la profession et la réponse à donner.

Cinq structures professionnelles (les trois syndicats FSPF, UNPF et USPO et les deux collectifs de groupements CNGPO ET UDGPO) ont décidé de travailler ensemble afin d’exprimer de façon collégiale le sentiment d’injustice que ressentent tous les pharmaciens et d’apporter les solutions pour pérenniser le réseau et assurer l’avenir des pharmacies d’officine.

Les représentants professionnels ont entendu toute la profession et mettront en place tous les moyens nécessaires pour répondre aux inquiétudes et protéger notre réseau d’officines qui, par sa proximité et ses services, a la confiance de la population.

 

 

Publication 12 mai 2014 par USPO