La Fédération des Soins Primaires (FSP) se félicite de l’arrivée de « Les Généralistes CSMF », son 10ème membre fondateur

FSP

La fédération des soins primaires se réjouit de l’arrivée de son 10e membre fondateur, « les Généralistes CSMF ». Dix structures fondatrices ne seront pas de trop pour imposer les soins primaires et leur fédération dans le paysage sanitaire français.


Le défi qui s’annonce est immense au regard du retard pris par les gouvernements successifs depuis 30 ans. Aucun n’a investi dans les soins primaires comme cela a été fait dans d’autres pays.

Les soins primaires doivent occuper ou reprendre la place qui leur revient dans le système de santé de notre pays. Il faut désormais s’appuyer sur les réalisations des professionnels pour mieux prendre en charge la population sur le territoire, faire confiance à ses capacités d’innovation et de création, et développer de nouveaux modèles économiques et de nouvelles relations entre la ville et l’hôpital.

Professionnels libéraux ou salariés, les acteurs de soins primaires appellent de leurs voeux un plan d’investissement dans les soins ambulatoires du niveau du plan Debré de 1958, qui a créé les CHU.

La fédération des soins primaires appelle les candidats à l’élection présidentielle à donner aux soins primaires les moyens indispensables pour répondre aux besoins de santé de la population. Le système de santé français a besoin d’une révolution, celle-ci passera nécessairement par les soins primaires.


Contacts :

Philippe Marissal – p.marissal@soinsprimaires.fr– 06 07 55 90 00
Kris Kundun – k.kundun@soinsprimaires.fr

Publication 23 mars 2017 par USPO