Journée d’action unitaire le 30 septembre pour la pharmacie

Réunis aujourd’hui, le 16 septembre, les représentants du secteur de la pharmacie d’officine, dont l’Ordre et les trois syndicats, se sont prononcés :

• En soutien actif et déterminé de la journée d’action du 30 septembre 2014, par la fermeture ce jour des pharmacies d’officines.

• En faveur d’un affichage commun en vitrine et dans les UFR de pharmacie ; une affiche parviendra à toutes les officines ;

• Les actions que chacun des signataires mène actuellement restent d’actualité ;

• La profession, forte de son unité, prendra toute autre mesure en fonction de l’évolution de l’actualité du dossier.

La profession affirme son attachement pour des raisons de santé publique, dans l’intérêt des patients :

– au maintien de la vente de tous les médicaments dans les pharmacie ;

– à l’égal accès aux médicaments des Français. Favoriser la « liberté » d’installation des pharmaciens serait l’opposé d’une modernisation, d’autant plus à l’heure du vieillissement de la population. Elle ne peut que conduire à l’accélération de la désertification sanitaire ;

– à la propriété des officines par les seuls pharmaciens d’officine. Les Français doivent avoir la garantie d’avoir devant eux des professionnels indépendants et responsables (civilement, pénalement et disciplinairement).

Lire la totalité du CP commun

Publication 16 septembre 2014 par USPO