Foire aux questions LEVOTHYROXINE

 

1° Un patient souhaite se voir dispenser l’EUTHYROX alors qu’il ne ressent pas d’effets secondaires et n’exprime pas de difficultés par rapport à la nouvelle formule. Que faire ?

Le pharmacien conseille au patient de conserver la nouvelle formule du LEVOTHYROX, mais également le dosage prescrit par le médecin. Cette nouvelle formule est plus stable et bien supportée par la majorité des patients. […]

 

2° Un patient exprime certains effets indésirables suite à son nouveau traitement. Que faire ?

Le pharmacien conseille au patient de consulter son médecin. Ce dernier pourra l’inviter à refaire un dosage de la TSH pour adapter éventuellement le traitement.

Le pharmacien rappelle que la nouvelle formule du LEVOTHYROX peut nécessiter une phase d’adaptation mais qu’elle est plus stable que l’EUTHYROX.

 

3° Un patient souhaite changer de traitement pour la L-THYROXINE HENNING de Sanofi. Que faire ?

Le pharmacien conseille au patient de consulter son médecin. Ce dernier, en fonction des résultats du dosage de la TSH, pourra modifier la prescription en ce sens.

Le pharmacien rappelle que ce médicament sera disponible en France à partir de la mi-octobre. Cette modification de traitement entraînera probablement un nouveau dosage de la TSH et une nouvelle phase d’adaptation pour le patient.

 

4° Un patient exprime des effets indésirables durables suite à son nouveau traitement, il souhaite se voir prescrire l’EUTHYROX. Que faire ?

Le pharmacien conseille au patient de consulter son médecin. Ce changement de prescription restera exceptionnel et réservé à une catégorie de patients expérimentant des effets indésirables durables.

Le pharmacien indique au patient que l’EUTHYROX sera disponible pendant une période très limitée sur le marché français. Le patient pourra se voir prescrire l’EUTHYROX pour quelques mois, mais il devra changer de médicament d’ici moins d’un an (nouvelle formule du LEVOTHYROX ou L-THYROXINE HENNIN).

 

5° Un patient vous tend une ordonnance d’EUTHYROX datée du 14 septembre 2017. Que faire ?

Vous ne pouvez pas dispenser ce médicament. Pour dispenser ce médicament, la nouvelle ordonnance devra être postérieure au 14 septembre 2017 et indiquer clairement EUTHYROX.

Les ordonnances raturées ou indiquant « ancienne formule du LEVOTHYROX » ne pourront être prises en compte par le pharmacien.

 

Vous avez d’autres questions ? Vous pouvez consulter le site de l’ANSM ou nous envoyer un mail sur uspo@uspo.fr.

 

Publication 2 octobre 2017 par USPO