Catégorie : Revues de presse

Rencontres de Cancérologie Française les 21 et 22 novembre

Les rencontres de Cancérologie Française se dérouleront les mardi 21 et mercredi 22 novembre,  28 Avenue George V, Paris 8ème.

Au programme, notamment, l’intervention de Gilles Bonnefond, le 22 novembre, sur le thème : « Expertise concertée entre pharmaciens : gestion des risques de chimiothérapie orales par les pharmaciens : quels usages ? quels leviers de progrès ? ».

Les inscriptions sont gratuites ICI

Toutes les informations sont disponibles sur le site Internet Rencontres de Cancérologie ICI

Lire la suite […]




Communiqué de presse du 24 avril – La Chambre Nationale des Professions Libérales dénonce la confusion totale dans l’application de la Loi sur la représentativité patronale.

Communiqué de presse du 24 avril – La Chambre Nationale des Professions Libérales dénonce la confusion totale dans l’application de la Loi sur la représentativité patronale. Tags:dialogue social, professions libérales, représentatitivité La Loi du 5 mars 2014 a réformé la représentativité patronale en fixant des critères précis et en créant entre la branche d’activité professionnelle […]




Les ravages de la LME

Votée en 2008, la loi de modernisation de l’économie était surnommée dans les couloirs de l’Assemblée Nationale la « Loi Michel Edouard ». Emballée dans un paquet cadeau laissant penser à une amélioration de l’éthique entre les grandes surfaces et leurs fournisseurs et donc vendue comme une protection des gentils producteurs de lait et autres abusés par des techniques commerciales nauséabondes, elle s’est révélée être surtout un cadeau pour la GMS qui a su trouver des RFA et autres remises arrières via des têtes de gondole et autres chantages écœurants.
….







DASTRI

DASTRI News Pharmaciens #8 du mois de juillet :

  • Le point sur la filière REP DASRI
  • Enquête centres de tri : un constat plutôt positif mais l’analyse doit être approfondie
  • Les nouvelles boîtes à aiguilles arrivent en pharmacie
  • DASTRI participe à l’élaboration de la nouvelle norme ISO 23907
  • Campagne de sensibilisation web et radio

 Cliquez-ici pour lire l’intégralité de la DASTRI News.







E-learning validant DPC

Formations E-learning pour toute l’équipe officinale.

Le Moniteur des pharmacies propose aux adhérents USPO une offre complète de formation en ligne, permettant au titulaire de valider son DPC et de former l’ensemble de son équipe (pharmaciens, préparateurs).







Pourquoi les pharmacies ferment ? Les nouvelles missions du pharmacien

Retrouvez le reportage diffusé sur le le JT de 13 Heures du vendredi 27 mai 2016 sur France 2

Visionnez le reportage ICI, amenez le curseur à 17mn







L’USPO veut inscrire « substituable » sur l’ordonnance pour marquer la confiance du médecin prescripteur envers le pharmacien

Dans le cadre du Plan Générique, l’USPO propose Comité de Pilotage du Générique d’indiquer la  mention  « Tous les médicaments prescrits sur cette ordonnance peuvent être substitués par votre pharmacien. »

Ce message est plus positif que la mention « non substituable ». « Il marque la confiance du médecin prescripteur envers le pharmacien et la reconnaissance du travail du pharmacien dans sa mission du bon usage du médicament. Nous cherchons les mots pour exprimer la phrase la plus adaptée possible et, dès qu’elle sera validée, elle sera présentée au Ministère. D’ailleurs, certains hôpitaux inscrivent déjà cette mention sur leurs prescriptions destinées à la sortie hospitalière ».







Pénurie de vaccins : les industriels s’opposent à d’éventuelles sanctions financières

Les industriels du médicament ne veulent pas entendre parler de sanctions financières pour régler la question de la pénurie de vaccins, hypothèse évoquée, la veille, par la ministre de la santé, Marisol Touraine. « Ce n’est pas en sanctionnant les industriels que l’on va résoudre le problème des ruptures d’approvisionnement de vaccins, mais en clarifiant l’offre et la demande en France », a estimé, mercredi 13 janvier, Patrick Errard, le président du LEEM, l’organisation représentant les entreprises françaises du médicament.







Comment les labos gonflent les prix des médicaments en accès libre

Une molécule, deux versions. Changer le statut du médicament …..

Alors que le prix « catalogue » des marques a flambé entre 2009 et 2015, selon une étude confidentielle réalisée par la société IMS Health, que Le Monde a pu consulter : + 34 % la boîte de 36 comprimés de Lysopaïne (Boehringer), + 26 % la boîte de 24 pastilles Strepsils, + 23 % la boîte 12 comprimés de Nurofenflash (Reckitt) ou encore + 21 % la boîte de 24 pastilles Drill (Pierre Fabre)…..

 

Le Monde du 09/12/15 ICI







En Rhône-Alpes

Rozaire1

 

Olivier ROZAIRE sur France Bleue