Attaque du monopole officinal : MG France soutient les pharmaciens

Dans un communiqué diffusé le lundi 4 août 2014, le syndicat de médecins généralistes, MG France, déclare que « la délivrance des médicaments est et doit rester, sous la responsabilité d’un pharmacien »

« Au moment où la ministre de la Santé s’est engagée à organiser notre système de santé autour de soins primaires assurés en équipe, il est étonnant de voir se manifester une volonté de dérégulation, comme si la santé devait évoluer comme un marché », remarque MG France. Le syndicat relève aussi que les pays qui ont dérégulé la délivrance des médicaments en cassant le monopole pharmaceutique, « le payent par une augmentation des accidents iatrogéniques sans gains significatifs en termes d’économies ».

Et de conclure : « Il ne peut pas y avoir deux politiques de santé en France. Et si le débat est utile, il faut à un moment donné que les professions de santé sachent qui pilote : la santé ou l’économie ? »

Publication 4 août 2014 par USPO