-6,6 % de médecins généralistes depuis 2007

Le 5 juin 2014, le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) a rendu public son 8ème Atlas national de la démographie médicale

Si les effectifs restent globalement stables (276 354 médecins au 1er janvier 2014, soit +1,6 % par rapport à 2013), « l’offre de soins de proximité se raréfie et appelle vigilance dans certains territoires ».

Le CNOM note en effet que le nombre de médecins généralistes a diminué de 6,6 % depuis 2007 en France entière et « cette tendance devrait se confirmer jusqu’en 2020 ». Paris est le département où cette baisse est la plus marquée avec -21,4 % depuis 2007, suivi de l’Aisne (-18,1 %) et de la Nièvre et du Val-de-Marne (-17,9 %). A contrario, c’est la Savoie qui est le département le plus attractif avec +6,5 % de médecins généralistes, suivi de la Loire-Atlantique (+6,4 %).

 

 

 

Publication 6 juin 2014 par USPO