54 % des Français opposés à la vente de médicaments sans ordonnance hors pharmacie

C’est le résultat du sondage exclusif CSA / Les Echos / Radio Classique / Institut Montaigne réalisé  les 5 et 6 août 2014.

32 % des sondés sont même très opposés à une vente de médicaments sans ordonnance ailleurs qu’en pharmacie, par exemple dans les grandes surfaces.

L’institut de sondage relève également un clivage important entre les femmes et les hommes. 61 % des femmes sont opposés à une telle mesure contre 46 % des hommes.

Au niveau des catégories socio-professionnelles, ce sont les ouvriers et les employés qui sont les plus défavorables à une vente hors pharmacie : 53 % et 61 % respectivement.

Enfin, on observe une forte opposition dans les zones rurales et les communes isolées (58 % et 57 %) par rapport aux centre-villes (48 %). 

Télécharger les résultats du sondage

Publication 11 août 2014 par USPO